Zoom Logo

Webinar Irce "Comment miser sur l'humain pour renouer avec la performance économique " - Shared screen with speaker view
Christophe Sivelle
28:07
Pybou il faudrait couper votre micro pour éviter les buits de fonds, merci :)
Rahma BELDJILALI
34:17
bonjour,
armandmenargues
34:18
Le trauma vient bien moins de la peur du virus lui-même et du confinement, mais davantage de la sensation de chaos provoqué par l’arrêt de tous les services qui font notre quatidien
Christophe Sivelle
34:23
c'est très clair !
Christophe Sivelle
34:52
tout à fait Armand
Rahma BELDJILALI
37:58
aspect traumatique, ne pas faire comme si rien ne s était passé ça nous renvoie à se donner du temps pour partager, voir impact sur chaque collaborateur et collectivement et «  en même temps » le discours ambiant qui commence à poindre c est aussi il va falloir travailler plus, rattraper le temps passé. une contradiction à gérer ?
armandmenargues
39:40
Sentiment de culpabilité liée au décalage entre notre confinement douillet et le maintien au travail des « soutiers » (livreurs, caissières, aide-soignantes, etc) qui nous portent à bout de bras alors qu’en temps normal, on n’a aucun regard pour eux.
DENIS DEFIOLLES
40:09
je pense que le télé travail a été une révélation pour certains, il va falloir encadrer cette nouvelle forme de travail dans le futur qui est aussi source de problèmes à gérér.. droit à la déconnection.....
Christophe Sivelle
40:25
contradiction, je ne sais pas mais en tout cas vouloir rattraper ce qui ne s'est pas fait est une utopie qui ne réussira pas à mobiliser les troupes. Accepter la réalité c'est aussi comprendre que cette parenthèse ne doit pas nous faire repartir comme si de rien n'était
DENIS DEFIOLLES
42:55
Je vous invite à lire :Les fables de La Bedaine : Le trou du cul devenu roi ! qui illustre ce qui s'est passé
Christophe Sivelle
43:36
merci Denis pour la référence :)
armandmenargues
45:13
De même que l’on a découvert l’intérêt de producteurs locaux, on a appris à relativiser l’influence des « influenceurs » et l’importance du travail des « hommes/femmes de base »
armandmenargues
49:34
Travailler plus se justifie dans une vision court terme. Recentrer la performance sur l’individu permet de s’adapter au long terme.
Christophe Sivelle
51:37
Complétement Armand c'est bien dans le mieux que nous allons évoluer
Christophe Sivelle
54:37
réfléchir aux différents scenarios plus qu'un scenario unique ! l'incertitude est durable
DENIS DEFIOLLES
56:33
est ce que la sophro au sein de l entreprise peut aider pour exprimer les émotions, difficultés et être source de proposition?
armandmenargues
56:48
Nos ressources étant limitées, il faut pouvoir (savoir, vouloir) utiliser chacune d’entre elles pour en démultiplier l’efficience.
Christophe Sivelle
58:01
on va revenir à l'innovation frugale !
armandmenargues
59:40
L’imagination vaut mieux que le savoir disait Albert… La bienveillance vaut mieux que la performance brute.
Rahma BELDJILALI
01:10:22
après la tendance d entreprise à mission , la notion d entreprise «  altruiste « commence à prendre tout son sens. il y a un peu de littérature là dessus.
armandmenargues
01:13:24
Merci pour cet excellent exposé
Ludivine Gourdré
01:15:54
Merci Laurence pour cette présentation, je dois vous quitter. Bonne journée à tous
Caroline Martin
01:17:11
Merci Laurence
LAURENCE MATHIEU
01:17:59
la confiance c’est le postulat « de base » !
armandmenargues
01:18:12
D’accord Christophe, c’est un devoir d emanager
armandmenargues
01:18:38
La confiance est la base de la performance, loin devant les autres leviers
Rahma BELDJILALI
01:19:27
sorry je dois partir. merci Laurence. merci a tous
LAURENCE MATHIEU
01:19:49
on ne peut se changer que soi même !
LAURENCE MATHIEU
01:20:03
Bisous Rahma !
Rahma BELDJILALI
01:20:05
la confiance en l autre lui permet autonomie et donc plus capable de gérer incertitude
Denis MARGAILLAN
01:21:13
merci Laurence ! Voici nos prochains webinar :•15 mai à 10h30 : STRATÉGIE / Quelle stratégie pour se réinventer dans l’après crise ? > INSCRIPTION•18 mai à 14h : CRÉATIVITÉ / Reconstruire en s’appuyant sur la créativité et l’intelligence collective > INSCRIPTION•26 mai à 10h30 : IMAGE DE MARQUE / Communiquer en donnant du sens dans l’après crise > INSCRIPTIONN’hésitez pas à nous contacter :d.margaillan@irce-paca.comLaurence Mathieu <l.mathieu@dune-s.com>
armandmenargues
01:24:08
Merci à Laurence, et merci à l’équipe
Caroline Lacour
01:24:15
merci à tous!
Sophie Regis
01:24:27
merci pour cette intervention … très intéressante
Esther
01:24:37
Merci ! Très inspirant ! J'ai fait un petit résumé en images ;)
DENIS DEFIOLLES
01:24:44
merci pour cette séance d'échanges
Vincent CRENNA
01:24:46
Merci Laurence, très intéressant
Stephanie Guilmeau
01:25:01
Merci Laurence