webinar register page

Webinar banner
Stress et résilience associés aux sorties de placard et aux affirmations de genre chez les jeunes LGBTQ+
Résumé

Le stress associé à la stigmatisation force parfois les jeunes de la diversité sexuelle et de genre à élaborer des stratégies d’adaptation rendant plus efficace leur gestion de ce stress au quotidien, puis à court, moyen et long terme. Dans ce webinaire, les conférenciers démontreront le rôle positif que jouent l’acceptation de soi et la communication sur la santé et le bien-être des jeunes LGBTQ+ (lesbiennes, gais, bisexuels, trans, en questionnement, etc.). Ils souligneront aussi l’importance d’aborder ce sujet dans les débats politiques en cours. Le fait de révéler son orientation sexuelle ou d’affirmer son identité de genre peut être bénéfique pour la santé mentale et physique lorsque les politiques sociales sont inclusives et facilitent le processus de divulgation.

L’approche créative pour créer une alliance thérapeutique avec les jeunes LGBTQ+ sera aussi abordée avec l’exemple de la Fondation Le Refuge, en France, qui accueille les jeunes expulsés de leur domicile familial en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. L’utilisation des médias créatifs permet l’ouverture du champ des possibles et facilite l’expression de l’indicible. Qu’est-ce que ces jeunes ont à dire sur leur vécu et comment les aider à devenir résilients après de premiers coming out ou premières affirmations de genre aussi difficiles?

May 19, 2021 11:30 AM in Montreal

* Required information
Loading

By registering, I agree to the Privacy Statement and Terms of Service.

Register

Speakers

Robert-Paul Juster
Directeur @Centre d’études sur le sexe/genre, l'allostasie et la résilience (CESAR)
Robert-Paul Juster est docteur en neurosciences et directeur du Centre d’études sur le sexe/genre, l'allostasie et la résilience (CESAR) situé au Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Il est également professeur adjoint au département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal. Ses travaux visent à mieux comprendre le rôle du sexe biologique et des aspects socioculturels de genre dans l’explication des trajectoires menant à la résilience ou à la vulnérabilité concernant les maladies relatives au stress. Il détient notamment une grande expertise sur le stress chronique. Robert-Paul Juster a également mené des études ayant pour objectif de comprendre comment la stigmatisation et le stress affectent la santé des membres de la communauté LGBTQ+.
Isabelle Chollet
Psychologue @Le Refuge
Isabelle Chollet est psychologue en pratique privée et pour la Fondation Le Refuge, en France, qui a pour mission de prévenir l’isolement et le suicide chez les jeunes LGBTQ+ de 14 à 25 ans victimes d’homophobie ou de transphobie en situation de rupture familiale. Elle est aussi formatrice dans une école de travail social, travaille en prévention de la maltraitance et fait la promotion de la bientraitance à l'intention des usagers, c'est-à-dire les personnes LGBTQ+ comme les jeunes du Refuge, mais également des professionnels de la relation d’aide. Comment accueillir des jeunes victimes d’homophobie en consultation a notamment été une question importante dans son cheminement professionnel qui a mené à la réalisation d'une recherche et à l’édition de l’ouvrage « Être homo aujourd’hui en France » (2012), supervisé par Michel Dorais.